Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

LIVRAISON : 3,90€ - OFFERTE A PARTIR DE 40€

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ 4,95/5 +5.000 CLIENTS

Estime de soi : l'influence des filtres (selfie et photo) sur les réseaux sociaux

Vous retouchez vos photos avant de les poster ? Attention à ne pas en abuser car l'usage des filtres peut fragiliser l’estime de soi. Découvrez pourquoi.


C’est un fait : avec l’usage des filtres, les réseaux sociaux contribuent au culte du physique parfait. Ce phénomène a un réel impact sur l’estime de soi et la valeur que l’on a de nous-mêmes. On se compare, on ne se trouve pas à la hauteur, on se préfère avec un filtre plutôt qu’au naturel. Un cercle vicieux qui peut gravement fragiliser la confiance en soi. Focus sur le lien entre l’usage des filtres et le manque d’estime de soi.

Pourquoi l’estime de soi est-elle si importante ?

D’après le psychiatre et auteur Christophe André, l’estime de soi (aussi appelée “selfcare” en anglais) est « la manière dont on se voit et dont on se juge ». Une perception positive de nous-mêmes permet d’avoir la confiance en soi suffisante pour affronter tous types de situations, dont les plus difficiles.


Une estime de soi positive est aussi la clé pour se détacher du regard des autres. Cette dépendance au « qu’en-dira-t-on » peut être très nocive, car elle peut conditionner notre comportement et nous bloquer dans le passage à l’action. 


Enfin, une bonne estime de soi facilite l'accès au bonheur. En effet, le fait de s’accepter et de s’aimer avec ses défauts et ses qualités, sans se comparer aux autres et sans chercher constamment à atteindre un idéal, sont tout autant de facteurs qui permettent d’apprécier sa vie telle qu’elle est.

 

Manque d’estime de soi et illusion d’une image filtrée

Les photos retouchées sont devenues la norme. Utopie toxique, elles fragilisent considérablement l’amour de soi, jusqu’à ne plus pouvoir accepter son image au naturel.

Des filtres qui modifient la perception de notre apparence

Les filtres Instagram, TikTok ou Snapchat et les applications telles que Facetune permettent de modifier un visage, mais aussi une silhouette dans ses moindres détails. Résultat : certaines personnes n’acceptent de se regarder qu’à travers ces filtres. Elles rejettent leur physique au naturel, n’étant pas à la hauteur de cette image fantasmée.

Un engouement pour la chirurgie esthétique chez les jeunes

Afin de correspondre à leur idéal, de plus en plus de jeunes succombent aux sirènes de la médecine esthétique, voire de la chirurgie. Ainsi, ils se munissent d’une photo retouchée et demandent au médecin de façonner leur visage pour y ressembler. D’ailleurs, cette tyrannie de l’image est à l’origine de la dysmorphophobie, un trouble où le moindre défaut physique devient une obsession.

 

Une comparaison inévitable qui alimente le sentiment d’infériorité

Se comparer aux autres n’est pas quelque chose de forcément négatif. À condition que cela contribue à l’amélioration de l’image de soi ! Le problème, c’est qu’il est presque impossible de ne pas céder à la comparaison lorsque l’on passe beaucoup de temps à scroller les réseaux sociaux. 


Un monde où s’enchaînent des images de filles à la chevelure de rêve, au visage parfait et au corps de sirène. Ça vous parle ? À force d’être confrontés à ce type de photos complètement filtrées, nous confondons la réalité avec ce qui est montré sur les réseaux sociaux. On se sent moche, et on se dit que notre vie est sans intérêt (même si, évidemment, ce n’est pas vrai !).

 

Comment renforcer son estime de soi ?

Parce qu’il y aura toujours plus beau, plus fort et plus riche que soi, il est important d’accepter que chacun de nous est unique et que cette course à la perfection est vouée à l’échec. 


Même si ce n’est pas forcément facile, essayez de limiter votre usage des réseaux sociaux. Suivez des comptes plus authentiques qui prônent le "body positive" et des influenceurs qui n’utilisent pas de filtres. Prenez du temps pour vous : sortez, faites du sport, de la méditation, succombez aux massages. Bref, faites ce qui vous fait plaisir et surtout, laissez votre portable à la maison (ou dans votre sac, c’est bien aussi) !

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.